en train ou entrain

Faut-il écrire “en train” ou “entrain” ?

Lorsqu’on écrit, il est courant de confondre les mots “en train” ou “entrain”. Cette confusion est à la source d’une faute d’orthographe fréquente. En effet, ces deux homophones ont des significations et des usages bien distincts, et il est crucial de les différencier pour éviter les erreurs. Dans cet article, nous allons explorer en détail la règle d’orthographe qui régit l’utilisation de “en train” et “entrain”. Nous examinerons également comment ces termes sont employés dans la littérature, avant de proposer des exercices pratiques pour corriger définitivement cette faute. Que vous soyez un étudiant, un professionnel ou simplement un passionné de la langue française, cet article vous aidera à ne plus jamais confondre “en train” et “entrain”.

Comprendre en 30 secondes chrono 

 

“Entrain” (en un seul mot) signifie “enthousiasme, vivacité”. 


La conversation manque d’entrain (de vivacité).


“En train”(en deux mots) signifie “en cours de”. On l’utilise pour indiquer qu’une action est en cours de réalisation.

 

Elle est en train de coudre. 

 

 

I. La règle – comment utiliser “en train” ou “entrain” ?

 

“En train” : une locution verbale

 

“En train” est une locution verbale qui signifie “en cours de”, “en train de faire quelque chose”. Elle est utilisée pour indiquer qu’une action est en cours de réalisation. Par exemple :

  • “Il est en train de lire un livre.”
  • “Nous sommes en train de préparer le dîner.”

Dans ces exemples, “en train” est suivi d’un verbe à l’infinitif, ce qui indique l’action en cours.


“Entrain” : un nom commun

“Entrain”, quant à lui, est un nom commun qui désigne l’enthousiasme, la vivacité, l’ardeur. Il peut être utilisé pour décrire une personne pleine de vie ou pour caractériser une activité menée avec énergie. Par exemple :

  • “Elle a beaucoup d’entrain.”
  • “Cette fête manque d’entrain.”

Ici, “entrain” est utilisé pour décrire un état d’esprit ou une qualité.

Comment ne plus les confondre ?

Pour ne plus confondre ces deux termes, il est utile de se rappeler que “en train” est toujours suivi d’un verbe à l’infinitif, tandis que “entrain” peut être remplacé par un synonyme comme “enthousiasme” ou “vivacité”. En gardant cela en tête, il devient plus facile de choisir le mot approprié en fonction du contexte.

II. “En train” ou “entrain” dans la littérature

 

Pour illustrer l’utilisation correcte de “en train” et “entrain”, voici dix citations tirées de la littérature :

  1. “Je suis en train de lire un roman fascinant.” – Anonyme
  2. “Les enfants étaient en train de jouer dans le jardin.” – Marcel Pagnol
  3. “Avec beaucoup d’entrain, elle se lança dans la danse.” – Colette
  4. “Il est en train de composer une nouvelle symphonie.” – Honoré de Balzac
  5. “Son entrain communicatif égayait toute la maison.” – Victor Hugo
  6. “Nous sommes en train de rénover notre maison.” – Émile Zola
  7. “L’entrain des jeunes lors de cette compétition était remarquable.” – Gustave Flaubert
  8. “Elle est en train de préparer une surprise pour son mari.” – George Sand
  9. “Son entrain et sa bonne humeur étaient contagieux.” – Alexandre Dumas
  10. “Ils étaient en train de discuter de leurs projets de vacances.” – Jules Verne

III. Corriger définitivement la faute – “en train” ou “entrain”

 

Pour vous aider à pratiquer et corriger définitivement cette faute d’orthographe, voici dix phrases à corriger. À vous de choisir le mot approprié, “en train” ou “entrain” :

  1. Ils sont (en train/entrain) de regarder un film.
  2. Son (en train/entrain) pour les activités sportives est impressionnant.
  3. Nous étions (en train/entrain) de discuter quand il est arrivé.
  4. L’ (en train/entrain) des enfants à la fête était palpable.
  5. Elle est (en train/entrain) d’apprendre à jouer du piano.
  6. Son (en train/entrain) naturel lui a valu beaucoup d’amis.
  7. Vous êtes (en train/entrain) de travailler sur ce projet depuis des heures.
  8. Son (en train/entrain) à organiser des événements est admirable.
  9. Je suis (en train/entrain) de préparer le repas du soir.
  10. Leur (en train/entrain) à participer à ce concours est remarquable.


Corrections :

 

  1. Ils sont en train de regarder un film.
  2. Son entrain pour les activités sportives est impressionnant.
  3. Nous étions en train de discuter quand il est arrivé.
  4. L’entrain des enfants à la fête était palpable.
  5. Elle est en train d’apprendre à jouer du piano.
  6. Son entrain naturel lui a valu beaucoup d’amis.
  7. Vous êtes en train de travailler sur ce projet depuis des heures.
  8. Son entrain à organiser des événements est admirable.
  9. Je suis en train de préparer le repas du soir.
  10. Leur entrain à participer à ce concours est remarquable.

Conclusion

 

Comprendre la différence entre “en train” et “entrain” est essentiel pour éviter de faire des fautes d’orthographe. En appliquant les règles expliquées dans cet article et en vous exerçant régulièrement, vous pourrez utiliser ces termes de manière correcte et précise. Que ce soit en rédigeant un texte, en écrivant une lettre ou en composant un email, vous aurez désormais les outils nécessaires pour faire le bon choix entre “en train” et “entrain”. N’hésitez pas à vous référer à cet article chaque fois que vous avez un doute et continuez à pratiquer pour maîtriser pleinement cette subtilité de la langue française.